Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Thèmes | Recevoir | Party homard: nos meilleurs trucs! (de la conservation à la cuisson)
Party homard: nos meilleurs trucs! (de la conservation à la cuisson)

Party homard: nos meilleurs trucs! (de la conservation à la cuisson)

Texte: Isabelle Chabot

En été, les occasions de se réunir sont nombreuses. Et le lancement de la saison du homard est le moment rêvé pour savourer ce crustacé en groupe! Du poissonnier à l’assiette, il y a plusieurs détails à ne pas négliger. C’est pourquoi on vous propose nos meilleures astuces pour réussir votre party homard les yeux fermés… ou presque!

Bien choisir son homard
Un homard moyen de 500 g (environ 1 lb) contient de 100 à 125 g (de 3 1/2 oz à environ 1/4 de lb) de chair: il vous faudra donc prévoir de un à deux homards par personne. Si vous désirez acheter vos homards vivants, assurez-vous de choisir une bête vigoureuse pour un maximum de fraîcheur. Si vous préférez plutôt des homards déjà cuits, choisissez-les de couleur rouge vif et vérifiez que la queue se recourbe après avoir été tendue: c’est le meilleur indice pour vous assurer que le homard était toujours vivant au moment de la cuisson.

Votre poissonnier vous demande si vous préférez des homards mâles ou femelles? Sachez qu’il n’y a pas de différence de goût entre les deux. Toutefois, certains invités pourraient raffoler du corail, c’est-à-dire les oeufs de la femelle situés dans la queue. Il peut donc être judicieux de choisir des spécimens de chaque sexe.

On les conserve au frais, svp!
Qu’il soit vivant ou cuit, le homard doit absolument être conservé au réfrigérateur. Dans le cas de homards vivants, on peut les laisser dans la boîte ou le sac dans lequel on les a achetés, en s’assurant toutefois de ne pas le refermer complètement. On pourrait aussi simplement déposer les crustacés dans un contenant ouvert couvert d’un linge humide. Lorsqu’il est cuit, le homard dans sa carapace peut être conservé au maximum 48 heures au frais dans un récipient hermétique. La chair du homard, quant à elle, peut être gardée au réfrigérateur de 2 à 3 jours dans un contenant hermétique.

Comment cuire le homard?
Pour cuire le homard, vous pouvez vous référer à notre article qui porte sur la cuisson du homard!

On le sert avec quoi?
Vous aimeriez que votre party homard soit vraiment mémorable? N’oubliez pas de penser aux à-côtés! Une table bien remplie ne fera que rehausser votre plat de résistance. Voici quelques idées pour vous inspirer.

Les classiques

  • Riz
  • Frites
  • Pain
  • Pommes de terre au four
  • Croustilles maison

Les salades

  • Salade verte du jardin
  • Salade César
  • Salade de pommes de terre
  • Salade de riz
  • Salade de chou crémeuse

Les légumes

  • Choux de Bruxelles rôtis
  • Haricots verts sautés
  • Purée de légumes-racines
  • Asperges cuites à la vapeur

Les beurres et les sauces
Plusieurs adeptes du homard adorent tremper la chair de ce crustacé dans une sauce aromatisée. En plus du traditionnel beurre à l’ail, pourquoi ne pas explorer de nouvelles saveurs afin de combler les palais gourmands?

Beurre à l’ail classique

  • 125 ml (1/2 tasse) de beurre
  • 15 ml (1 c. à soupe) d’ail haché
  1. Au micro-ondes ou dans une petite casserole, faire fondre le beurre.
  2. Ajouter l’ail et remuer.

Beurre à l’ail citron et fines herbes

  • 125 ml (1/2 tasse) de beurre
  • 15 ml (1 c. à soupe) de persil haché
  • 15 ml (1 c. à soupe) de ciboulette hachée
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
  • 10 ml (2 c. à thé) d’ail haché
  1. Au micro-ondes ou dans une petite casserole, faire fondre le beurre.
  2. Ajouter le reste des ingrédients et remuer.

Mayonnaise épicée

  • 125 ml (1/2 tasse) de mayonnaise
  • 10 ml (2 c. à thé) de jus de lime
  • 10 ml (2 c. à thé) de sriracha
  • 5 ml (1 c. à thé) de poivre concassé
  1. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients.

Quoi faire avec les carcasses?
Les carcasses peuvent être utilisées pour concocter un bouillon en vue d’une bisque de homard. Il suffit de déposer les carcasses dans une grande casserole, de les couvrir d’eau et d’y ajouter des légumes coupés (carottes, céleri, oignons, etc.) ainsi que des fines herbes et des épices (poivre, persil, thym, feuille de laurier, etc.). Faites ensuite mijoter au moins 30 minutes, puis filtrez le tout dans une passoire fine pour ne garder que le bouillon.

Les boissons
Un repas aussi savoureux donnera certainement soif à vos convives! Les vins blancs et rosés ainsi que les bières blondes accompagneront à merveille votre repas de homards. Et pourquoi ne pas surprendre vos invités avec un punch estival ou une délicieuse sangria? Prévoyez également des options sans alcool telles qu’une limonade ou une simple eau citronnée.

Comment décortiquer un homard

  1. Détacher la queue.

    D’un mouvement vif, tourner la queue afin de la détacher du corps.

  2. Briser la carapace de la queue.

    En l’enveloppant dans un linge et en pressant à deux mains, écraser la carapace de la queue jusqu’à ce qu’un craquement se fasse entendre.

  3. Retirer la chair de la queue.

    Ouvrir la carapace de la queue comme un livre, en protégeant les mains avec le linge, puis retirer la chair.

  4. Retirer la chair des grosses pattes.

    Détacher les grosses pattes du corps, puis sectionner l’articulation afin de détacher la pince. Couper la carapace des grosses pattes à l’aide de ciseaux. Retirer la chair avec les doigts.

  5. Dégager la carapace du «pouce»

    Bouger délicatement le «pouce» de bas en haut et de gauche à droite afin d’en briser l’articulation. Libérer doucement la chair de la carapace.

  6. Libérer la chair de la pince.

    À l’aide d’un couteau de chef, briser la carapace en y enfonçant la lame d’un seul coup, puis faire pivoter le couteau afin de fendre la carapace. Retirer délicatement la chair de la carapace afin de la conserver en une seule pièce.



Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Vous aimerez peut-être également