Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Trucs et astuces | En étapes | La parfaite fondue au fromage
La parfaite fondue au fromage
/ 5

La parfaite fondue au fromage

Une bonne fondue au fromage, c’est toujours bien tentant. Et après une froide journée d’hiver, c’est d’autant plus réconfortant! Plat national de la Suisse, on dit que la fondue est née dans les Alpes, où les paysans réutilisaient le pain ranci de la veille en le trempant dans les restes de fromage. Aujourd’hui, ce plat convivial est une belle excuse pour se rassembler autour d’un repas chaleureux. Voici tout ce qu’il faut savoir pour une fondue au fromage réussie à la perfection, peu importe l’occasion!

Quel caquelon choisir?

Afin de pouvoir révéler toute la richesse de ses saveurs, le fromage doit coller légèrement au fond du poêlon. C’est pourquoi les récipients antiadhésifs ne conviennent pas à cette utilisation. On choisit plutôt un caquelon en fonte émaillée ou en céramique, qui permettra la formation, au fond du plat, d’une délicieuse croûte dorée qu’on appelle la religieuse. À la fin du repas, on pourra la décoller à l’aide d’une spatule afin de la savourer!

En ce qui concerne les ustensiles, si la plupart des gens se servent des mêmes fourchettes que pour la fondue chinoise, il faut savoir qu’on recommande plutôt l’utilisation de fourchettes à trois pointes, qui retiennent mieux les morceaux de pain trempés dans le fromage.

Les fromages: un monde de possibilités

Ce qu’on aime le plus de la fondue au fromage, c’est les possibilités quasi infinies qu’elle nous offre. Bien que la traditionnelle fondue suisse soit faite à base de gruyère, on peut très bien utiliser le fromage de notre choix si le goût du gruyère ne nous plaît pas : fromage suisse, emmenthal, vacherin et comté sont toutes de délicieuses options à considérer! Et pourquoi ne pas y aller avec des variétés québécoises? On trouve dans notre terroir une quarantaine de «suisses» bien d’ici, alors que le Oka, la Tomme de Kamouraska, le Migneron de Charlevoix et le Kénogami, pour ne nommer que ceux-ci, feront parfaitement l’affaire aussi!

Faire le bon choix d’alcool

Pour une fondue au fromage à la texture et au goût plus riche, on incorporera au mélange un peu d’alcool, qui permettra de dissoudre en partie les matières grasses contenues dans le fromage et le rendre bien coulant. On préférera un vin blanc sec doté d’une acidité vive qui, grâce à sa teneur plus élevée en acide tartrique, aidera à bien faire fondre le fromage. Pour la même raison, le cidre est aussi une bonne option. On peut également opter pour la bière! Blanche, blonde ou ambrée : allez-y simplement avec votre préférée. Finalement, certains aiment plutôt utiliser le kirsch, une eau-de-vie de cerise, qui confère au mélange une belle complexité.

La fécule de maïs: ingrédient indispensable!

Afin d’éviter que le fromage et le liquide ne se séparent pendant la cuisson, on ajoutera environ 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs au mélange de fromage râpé. Si la fondue se sépare quand même en cours de préparation, il suffit de délayer 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs dans 30 ml (2 c. à soupe) du liquide choisi (vin, bière, cidre, etc.), puis de l’incorporer graduellement au mélange en ébullition en remuant constamment.

Truc de chef: les gousses d’ail

Pour ajouter à votre fondue au fromage un goût du tonnerre sans vous prendre la tête, frottez l’intérieur de votre caquelon avec des moitiés de gousses d’ail avant d’y ajouter le liquide.

Idées d’accompagnements pour tremper

Et maintenant que la question du mélange est réglée, qu’est-ce qu’on trempe dans notre fondue au fromage ? La réponse est simple : tout ce que vous aimez! Voici tout de même quelques idées:

  • Cubes de pain (baguette, pain aux noix ou aux fruits, etc.)
  • Morceaux de pommes ou de poires
  • Gros raisins
  • Fruits séchés (abricots, dates, figues, etc.)
  • Cornichons
  • Pommes de terre grelots
  • Asperges, poivrons ou champignons grillés
  • Brocoli ou chou-fleur blanchi
  • Saucisson sec, morceaux de jambon
  • Morceaux de bœuf, de poulet ou de porc cuits

Notre recette pour la parfaite fondue au fromage

Préparation: 10 minutes
Cuisson: 10 minutes
Quantité: 4 portions

Ingrédients:

  • 300 g (2/3 de lb) d’emmenthal
  • 300 g (2/3 de lb) de gruyère
  • 2 gousses d’ail
  • 500 ml (2 tasses) de vin blanc sec
  • Poivre du moulin au goût
  • 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs
  • 2 baguettes de pain coupées en morceaux

Étapes


  1. Retirer la croûte des fromages à l’aide d’un couteau. Râper grossièrement les fromages.

  2. Couper 1 gousse d’ail en deux et la frotter sur les parois du caquelon. Hacher finement la seconde gousse d’ail, puis déposer dans le caquelon.

  3. Chauffer le vin blanc avec le poivre jusqu’à ébullition. Diminuer l’intensité du feu et incorporer le fromage progressivement. Remuer après chaque addition en dessinant des huit avec la cuillère en bois. Le fromage doit fondre lentement sans former de bulles afin de mieux se lier au vin et de conserver une texture homogène. Délayer la fécule dans un peu d’eau et incorporer au fromage fondu. Chauffer 1 minute sans cesser de remuer.

  4. Transférer la préparation dans le caquelon et déposer sur le réchaud. Chauffer la fondue à feu doux pendant le repas.

 

D’autres idées pour des combinaisons presque infinies!

Créez une fondue au fromage personnalisée en choisissant vos ingrédients favoris parmi notre sélection! Vous obtiendrez une fondue réussie à tous coups!



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte